Cette année, des étudiants du programme Création d’un Produit innovant (CPi), programme historique du studio d’Innovation Schoolab, collaborent avec le groupe ENGIE, acteur majeur de l’énergie renouvelable en France. L’objectif consiste à créer de l’impact positif. Pour y parvenir, Grands groupes, étudiants et Start-ups innovent.

Le but du développement de cette collaboration est de répondre aux revendications des jeunes, en termes d’intégration de modèles plus durables dans notre société.

CPi : le programme d’Innovation engagé et challengeant

Depuis sa création par Jean-Claude Charlet en 2005, le programme CPi se caractérise par une valeur sociétale forte, de par la réunion d’étudiants de différentes disciplines et d’entreprises, pour créer des synergies vertueuses.

Afin de proposer des solutions aux enjeux et attentes de la transition écologique responsable, le programme CPi évolue en intégrant toujours plus de projets porteurs de problématiques, en lien avec un impact social et/ou environnemental positif.

En associant les acteurs de demain à leur transformation, les entreprises ont tout à gagner.

Dans le cadre de de l’édition 2020/21 du programme CPi, 23 projets sont accélérés, incluant notamment l’accélérations des projets suivants :

  • 5 projets proposent des solutions pour la mise en place d’une démarche d’économie circulaire ou d’engagement, autour de cette dernière.
  • 1 projet porte sur le Green cloud.
  • 2 projets sont en relation avec des problématiques d’engagement autour des territoires.
  • 1 autre projet s’articule autour du développement de la mobilité verte.
  • 1 projet porte une solution à visée sociale, via l’amélioration d’une politique HSE (Hygiène Sécurité Environnement).

De même, l’évolution de la formation offerte par le programme CPi vise à intégrer le développement d’une solution à dimension durable dans les projets pour lesquels celle-ci n’est pas intrinsèque à la problématique à résoudre.

Planet Bee : un voyage dans l’impact positif avec ENGIE et ses alliés

L’acteur majeur de l’énergie renouvelable en France s’associe à plusieurs partenaires français pour lancer Planet Bee, une plateforme participative où jeunes et entreprises se défient pour changer leurs quotidiens. Grâce à l’accompagnement des experts Schoolab basé sur des méthodes agiles, les étudiants du CPi participent activement à l’accélération du développement de ce projet.

impact positif

Le projet : faire passer à l’action pour la planète

Depuis la loi Pacte de 2019, la raison d’être et l’impact positif sont fréquemment évoqués par les entreprises, notamment pour obtenir le nouveau statut d’entreprise à mission. Pour cette raison, ENGIE souhaite passer à l’action en sollicitant les jeunes. De toute évidence, la notion d’impact positif est aujourd’hui recherchée par la jeunesse. Toutefois, le passage à l’action est parfois difficile, tant dans leur vie privée que professionnelle.

D’après les observations recueillies par les concepteurs du projet, la jeunesse représente une population d’acteurs engagés pour la construction d’une planète plus durable et responsable. En contrepartie, cette jeunesse est en recherche de solutions concrètes à travers des leviers d’actions. Les jeunes sont aussi très attentifs au comportement des entreprises, avec une tendance à se méfier des Grands groupes et du greenwashing.

ENGIE et ses partenaires se lancent un défi de taille : répondre à l’appel de la jeunesse

Des petites actions pour de grands changements

En s’appuyant sur une génération en quête de participatif et de changement durable, l’entreprise lance une plateforme de défis à impacts positifs : Planet Bee. Le concept consiste à proposer aux jeunes des objectifs à concrétiser au quotidien. D’ailleurs, les collaborateurs de l’entreprise se prêtent également à l’expérience.

L’idée est d’impliquer les jeunes dans la transformation des grandes entreprises. Planet Bee apporte de l’optimisme avec une conviction forte : une somme de petites actions peut créer de grands changements.

Un nouvel écosystème de partenaires

Pour mener à bien le développement du projet, le groupe ENGIE n’est pas seul dans l’aventure. En effet, plusieurs entreprises rejoignent le mouvement dans une démarche humble et participative. Des entreprises d’envergure se prêtent à l’expérience et acceptent que la jeunesse leur montre la voie de l’impact positif.

Réunies autour d’un engagement fort et manifeste, les entreprises proposent aux utilisateurs de la plateforme Planet Bee les objectifs mis en place au cours du programme. Une volonté de passage à l’action et de transparence répond également aux attentes des nouvelles générations. Ces dernières demandent aux entreprises un fonctionnement plus horizontal et transparent, ainsi qu’un engagement fort sur les questions environnementales et sociales.

Dans ce contexte, les jeunes se tournent vers les Start-ups et les petites structures, plus dignes de confiance, selon eux. Certaines Start-ups sont d’ailleurs présentes sur Planet Bee pour proposer des défis et astuces, tout en apportant un dynamisme supplémentaire. Ce mélange d’acteurs autour d’un engagement commun ancre les participants dans une démarche d’ouverture, dépassant les cadres d’activités traditionnels.

Innovation et pluridisciplinarité au service de l’impact positif

En somme, cette initiative fais écho à la fois aux revendications des étudiants pour un monde plus durable et à l’engagement de Schoolab, en tant que société à mission. De plus, la multiplicité d’acteurs engagés pour le développement de ce projet reflète l’ADN du programme CPi : mélanger étudiants de différentes disciplines et experts, de différentes spécialisations et entreprises de secteurs distincts.

Yohann, Sophie, Paulien, Paul, Lili-Romane et Hector, étudiants du programme CPi en 2020/21.

En finalité, Grands groupes, étudiants et Start-ups innovent pour créer de l’impact positif. La solution proposée autour de ce projet est une réussite pour répondre aux revendications des jeunes.